Séminaire de lancement des projets 2005

Séminaire de lancement des projets 2005

Date : 30 et 31 janvier 2006
Lieu : Paris

 

Ce séminaire de lancement à été l’occasion pour les porteurs de projets d’échanger entre eux et avec les membres du Conseil scientifique et du Comité d’orientation, instances de pilotage de ce programme.

Les débats ont été riches. Ils ont notamment permis de définir les thèmes transversaux aux différents projets qui feront l’objet d’une animation particulière au cours de la vie de ce programme. Il est en effet envisagé un « atelier sciences humaines » autour des représentations de la biodiversité, des travaux sur les liens entre les projets de recherche et la gestion forestière d’une part et sur une amélioration des approches scientifiques de la mesure de la biodiversité (homogénéisation des traits utilisés pour décrire les groupes fonctionnels, importance de la spatialisation et de la temporalisation des mesures, méta-analyse, …) d’autre part.

La mission « indicateurs de biodiversité » qui a finalement été confiée au GIP ECOFOR a également été lancée au cours de ce séminaire par la présentation qu’en a faite Jean-Luc Peyron et les débats qui s’en sont suivis. En effet, cette mission sera pilotée par ECOFOR mais les porteurs de chacun des projets du programme sont sollicités pour y apporter leur contribution au travers des groupes de travail qui verront prochainement le jour et qui rassembleront scientifiques et gestionnaires. Ces travaux devraient aboutir au courant de l’année 2007.

Ce séminaire avait également pour objet la présentation des projets de recherche financés. L’intensité de la sylviculture en peupleraie, en forêt tropicale humide, la composition et la structure des masses forestières, le changement climatique, le fonctionnement du sol, le bois mort, la prise en charge par les propriétaires et les gestionnaires, la régulation par la coordination locale sont les voies par lesquelles la biodiversité forestière sera analysée par les projets de ce programme.

30 janvier 2006

 Introductions

  Contexte de l’appel à proposition de recherche
        Murièle Millot, MAP

  Objectifs du séminaire
        Jean-Luc Peyron, ECOFOR

 Session 1

  Biodiversité floristique, entomologique et ornithologique des vallées alluviales de Champagne-Ardenne. Rôle de l’antécédent historique et de l’intensité des entretiens en peupleraies, en interaction avec la station et en référence aux habitats forestiers et prairiaux subnaturels
        Alain Berthelot, AFOCEL

  Influence de l’intensité d’exploitation et du degré d’ouverture de la canopée en forêt tropicale humide sur le maintien et la dynamique de la biodiversité : de l’étude dela dynamique des peuplements et des traits d’espèces à la définition de règles de gestion durable
        Jean-Pierre Pascal, CNRS

  Diversité fonctionnelle des arbres et réponse de l’écosystème forestier aux changements climatiques
        Hervé Jactel, INRA

 Session 2

  Quelle diversité des essences pour quelle production et quel fonctionnement du sol ?
        Jacques Roy, CNRS

  Le bois mort dans la gestion forestière : représentations sociales et intérêts pour la biodiversité
        Christophe Bouget, CEMAGREF

 Session 3

  Recherche des voies, conditions et moyens d’une prise en charge renforcée des enjeux de la biodiversité par les propriétaires et les gestionnaires forestiers. Une analyse à partir de la coordination locale
        Alain Bailly et Hervé Brédif, AFOCEL

  Quel mode de régulation et de gestion durable des ressources forestières pour la biodiversité ? Une analyse à partir de la coordination locale
        Armelle Caron et Valérie Angeon, ENGREF

31 janvier 2006

 Session 4

  Lancement de la réflexion sur les indicateurs de la biodiversité
        Jean-Luc Peyron, ECOFOR

 Débat

  Débat sur cette question des indicateurs de la biodiversité

Vous aimerez aussi...